Richard Monnier
Dossier mis à jour — 16/09/2012

Rayons

Rayons, 2002
Dessin numérique

"Les rayons émis par une source ponctuelle située à une distance aussi grande que celle d'une étoile (...) sont quasi-parallèles entre eux lorsqu'ils nous parviennent sur la terre."
Antoine Labeyrie

Les lignes du dessin ci-dessus semblent parallèles, en fait, elles se rejoignent en un point situé en dehors de l'écran. Leur "source" ou, comme on voudra, leur point de rencontre se situe à 360 000 pixels. Elles sont "quasi-parallèles" entre elles, comme le dit A. Labeyrie.
Ce dessin nous offre une version numérique de ce qu'on peut bien appeler une analogie. Voici reproduit sur un ordinateur et grace à quelques lignes de code, une situation qui illustre notre condition de terrien : le quasi-parallèlisme des rayons issus d'un point très éloigné. L'immensité de notre galaxie est représentée par l'espace dont on dispose virtuellement autour de notre écran et nous contemplons le monde encore à travers une fenêtre, toujours confrontés aux limites de nos moyens de perception.